J'y travaille

Bilan 2018 – Projets 2019

Et voilà, une année de plus est passée, nous voilà en 2019 ! L’occasion pour moi de vous souhaiter une bonne nouvelle année, pleine de projets d’écriture et de lectures merveilleuse. L’occasion aussi de faire un petit bilan sur l’année passée et de faire des plans pour l’année à venir… (Original n’est-ce pas ?)

Bilan 2018 et projets 2019

Bilan 2018

2018 est peut-être mon année la plus productive à ce jour en terme d’écriture. Je suis plutôt fière de moi… Alors, qu’ai-je fait de beau cette année ?

30 ans !

Eh oui, cette année, j’ai eu 30 ans. Je sais, c’est loin d’être un exploit, mais j’ai utilisé cette deadline pour me pousser à atteindre plusieurs objectifs. En particulier, je me suis promis de finir mon premier roman avant mes 30 ans, et je l’ai fait ! Je me suis également forcée à affronter un problème personnel, ce qui a rendu mon année considérablement plus stressante, mais a déjà un effet psychologique bénéfique, qui devrait s’accroitre sur le long terme…

30 ans, c’est une étape qui peut être effrayante ou déprimante, mais je ne l’ai pas du tout vécue comme ça. Ça a été l’occasion de faire des choses importantes pour moi (que j’aurais pu faire avant, ok^^), et du coup je suis heureuse d’avoir 30 ans, parce que pour moi ça veut aussi dire un roman, un blog, et en peu plus de stabilité psychologique…

Un premier roman : #murder (working title)

C’est ma plus grande fierté cette année. Après plus de 7 ans de travail alternatif, j’ai enfin mis le point final à mon premier roman ! Il faudrait une bonne cinquantaine de points d’exclamation pour exprimer ma jubilation à ce sujet, mais je vais épargner vos malheureux yeux…

En me fixant l’objectif de finir avant mon anniversaire (fin février), j’ai réussi à surpasser mon habitude d’écrire intensément pendant un mois et de ne rien faire pendant les 6 suivants. J’avais déjà fini mes grosses révisions « structurelles » et j’ai passé les premiers mois de l’année à faire une relecture chronologique en faisant principalement des corrections de style, et en réglant les dernières incohérences restantes.

Ensuite, j’ai effectué une nouvelle relecture avec mon compagnon qui m’a servi d' »alpha-lecteur ». Il m’a beaucoup aidée à alléger mon style (j’avoue tout, j’utilise trop d’adverbes, je me répète, et j’ai tendance à surexpliquer…).

Et enfin, je me suis lancée dans la grande aventure de la bêta-lecture ! J’ai envoyé mon manuscrit à une quinzaine de volontaires, leur ai laissé l’été pour lire ma prose et j’ai passé la rentrée à étudier et compiler leurs réponses

Il reste du travail, mais je peux enfin dire que j’ai écrit un roman (un roman qu’une bonne dizaine de personne a lu !), et ça, c’est une sensation assez géniale…

Un blog

Ça c’est un peu une évidence, puisque vous êtes justement dessus, mais cette année j’ai lancé mon blog sur l’écriture. Celui-ci donc.

Il s’agit de mon tout premier blog, et c’est un peu intimidant, mais je suis très heureuse de l’avoir fait !

D’après Google Analytics, j’ai eu 863 visiteurs depuis son ouverture, le 16 avril. Ce n’est pas un score énormissime, certain.e.s blogueur.euse.s atteignent ce nombre tous les jours, mais ça me parait à peu près respectable pour un blog qui a moins d’un an (et pour une blogueuse auparavant parfaitement invisible sur les réseaux sociaux). Maintenant, j’ai des lecteurices tous les jours, même pendant les vacances, et j’en suis déjà très fière^^.

Mes articles ayant eu le plus de succès sont :

Autre fierté : j’ai réussi à tenir mon rythme d’un article par semaine (hors vacances) que je m’étais fixé au départ. N’écrivant pas très vite, j’avais peur de m’essouffler rapidement. J’avais peur aussi de manquer de sujets d’articles, mais pour l’instant, pas de panne d’inspiration en vue !

En tout cas, je suis très heureuse de m’être lancée dans cette aventure, qui m’oblige à réfléchir à l’écriture sous tous ses angles, et j’espère que vous prenez un peu de plaisir à lire mes divagations^^.

Un second roman en cours

Après avoir reçu les réactions de mes bêta-lecteurs, j’avais eu un petit coup de blues. Je m’étais demandé si je voulais continuer à écrire, puisque c’était si difficile et que l’éventuelle « récompense » d’une publication était hautement improbable. J’ai réfléchi, j’ai écrit cet article, et je me suis rendu compte que oui, je voulais continuer à écrire, ne serait-ce que parce que j’étais plus heureuse en écrivant (une idée que j’ai retrouvé dans le livre d’Elizabeth Gilbert, Comme par magie).

Donc cet été, j’ai commencé à réfléchir à un nouveau concept de roman, cette fois un roman de fantasy à la sauce windpunk. J’ai fait pas mal de brainstorming, d’essai de techniques de créativités diverses, et aussi un très beau voyage en Chine dont je pense m’inspirer. Et pendant NaNoWriMo, j’ai écrit les 52 000 premiers mots de ce roman ! Ce n’est que le tout début, mais en ayant à peine fini mon premier roman, je suis heureuse d’en avoir déjà un deuxième sur le feu, avec un départ aussi rapide… (rappelez-vous, j’ai mis 7 ans à écrire le premier).

Des projets pour 2019

J’ai bien travaillé en 2018 (enfin par rapport aux années précédentes, quand je regarde les bilans des autres blogueur.euse.s, j’ai l’impression d’être une sacrée paresseuse…), mais je ne compte pas me reposer sur mes lauriers…

Méthodes

Cette année, j’aimerais réussir à travailler de manière régulière, et ne plus alterner quelques semaines de travail intense avec plusieurs mois d’inactivité. Pour l’instant, je suis assez mal partie. J’ai vraiment trop tiré sur la corde durant le mois de novembre, et j’ai été incapable de faire quoi que ce soit pendant tout le mois de décembre. Je me suis accordé des « vacances » et je n’ai pas réussi à en sortir. Le pire c’est qu’à part au tout début, je n’en ai même pas tant profité que ça puisque je cumule un sentiment de culpabilité et de désœuvrement… Mon objectif sera donc d’accorder au moins une heure tous les soirs (où je ne serais pas occupée autrement) à un de mes projets.

Premier roman

Je compte consacrer mon début d’année à faire les corrections nécessaires sur ce roman suite aux retours de mes bêta-lecteurices.

Je n’ai aucune idée du temps que ça me prendra. Même si aucun retour ne m’oblige à réécrire l’intégralité du roman, je vais tout de même avoir à reprendre sérieusement le début, la fin, et la personnalité de mon personnage…

Le Père Noël m’a apporté Antidote cette année, et je compte bien l’utiliser pour vraiment peaufiner mon roman.

Je ferai prochainement un article détaillé sur les retours de mes bêta-lecteurs (et peut-être sur Antidote^^)..

Dans le pire du pire des cas, j’espère boucler mes corrections pendant le camp NaNo de juillet. Et qui sait, chercher une maison d’édition ensuite…

J’étais hésitante sur le fait de chercher à me faire éditer, je n’arrive pas à me débarrasser de l’idée qu’un premier roman sera forcément mauvais. Mais comme pour les bêta-lecteurs, ça me semble faire partie du processus d’apprentissage. Même si je n’ai que des refus (ce qui est très probable), si j’ai de la chance, j’aurais peut-être des notes d’éditeur.trice.s, et donc des avis de professionnel. Je pense que ça vaut le coup (même si encore une fois, ça risque d’être douloureux…).

Roman n°2

Avant de m’y remettre, je veux vraiment finir les corrections du premier. Non seulement je veux échapper à la tentation de ne pas avoir à me confronter à des corrections difficiles, mais je pense aussi que mon deuxième roman a besoin de murir un peu. Pendant NaNo, j’ai foncé droit devant avec mon idée de départ, maintenant je pense qu’un peu plus de réflexion est nécessaire. Avant de continuer sa rédaction, je vais au minimum remettre à jour toutes mes notes et essayer de dresser un vrai plan. Mon intrigue est partie pour être plus complexe que celle de mon premier roman et j’aimerais vraiment essayer d’écrire avec un plan cette fois, au lieu d’écrire à l’aveugle et de passer des siècles en correction ensuite…

Blog

Au niveau blog, je m’interroge toujours sur la fréquence de mes articles. J’hésite à passer à un article toutes les deux semaines, pour pouvoir leur consacrer un peu plus de temps et donc faire des articles plus poussés. Mais j’ai surtout peur de ne rien faire la première semaine et d’écrire l’article au dernier moment comme je le fais actuellement… Je vais veiller aussi à ce que le blog n’empiète pas sur le temps que je devrais passer sur mes romans.

Mon objectif principal sera d’améliorer mon utilisation des réseaux sociaux. Je fais partie de la très rare catégorie de personnes qui est encore plus timide virtuellement qu’en vrai… Je fais un blocage, c’est limite pathologique, demandez à tous les proches qui essaient d’avoir des réponses de ma part par mail ou sms… Jusqu’à présent j’étais totalement invisible sur internet (qui aurait envie de connaitre mon avis ?), et c’est un vrai défi pour moi de devenir active… Depuis le lancement de mon blog, j’ai à peu près pris l’habitude de commenter les articles que je lis, et j’ai presque compris comment utiliser Twitter : il faut parler avec les gens, incroyable non ?

Mais j’ai encore des progrès à faire. Il faudrait que je crée une page Facebook dédiée à mon blog (au lieu d’utiliser ma page perso, qui est privée, et qui spamme mes anciens camarades de classe..). Il faudrait aussi que je retourne sur Pinterest. Oh, et que je mette à jour certaines pages du blog (notamment ma page Projets qui dit encore que je cherche des bêta-lecteurs, merci à Léa de me l’avoir fait remarquer…).

J’aimerais vraiment profiter de mon blog pour échanger plus avec d’autres auteurices, mais c’est un peu compliqué pour moi. Je vais faire de mon mieux, en attendant, soyez indulgent.e.s^^

Jeu de rôle

Ça fait plusieurs années que je suis Maitre de Jeu de temps à autre pour mes collègues. Pour des raisons de temps et d’organisation, je n’écris que des scénarios « one-shot », c’est à dire des scénarios qui se jouent en une soirée, par opposition aux campagnes qui sont des histoires suivies qui peuvent être étalées sur des mois voir des années.

Depuis l’année dernière, je regarde la géniale chaine How to be a great GM, qui me donne de plus en plus envie de me lancer dans ma première campagne… Dans tous les cas, j’ai envie de me bouger pour écrire de nouveaux scénarios, en partie parce que ça fait des soirées super cool avec les collègues, mais aussi parce que c’est un moyen de travailler ses talents de narration, de description, d’improvisation, etc… Dans mon premier roman, j’avais tendance à éviter d’écrire des dialogues, et à les raconter à la place. Je faisais la même chose en tant que MJ. Si je me force à improviser des dialogues à la volée pendant une session, il y a des chances que les dialogues me viennent plus facilement quand j’ai tout le temps de les écrire…

Je suis persuadée que jouer plus m’aiderait à écrire mieux. Le principal souci sera de trouver le temps pour écrire les scénarios…

Conclusion

L’année 2018 a été une année un peu compliquée sur le plan personnel, mais aussi une année très productives, et une des années où je me suis senti le mieux dans ma peau… J’espère que 2019 sera encore meilleure (avec un peu de chance, 2019 pourrait m’apporter un appartement plus grand, ce serait déjà bien), et que j’arriverai à mettre en pratique tout ce que j’ai appris en 2018 autant sur le plan perso, que sur l’écriture et sur mon blog…

Et j’espère de tout cœur que votre année 2019 sera merveilleuse et pleine de projets divers et d’accomplissements ! Et maintenant au boulot…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.