Je progresse

World anvil : un outil de worldbuilding

Cette semaine, je vous présente un site plutôt sympa qui permet d’organiser et d’affiner son worldbuilding : World Anvil

Pourquoi j’ai testé World Anvil

Il y a deux semaines, je vous ai fait part de mon expérimentation avec les mind maps. Le but était de booster mon imagination pour commencer à poser les bases de l’univers de mon prochain roman. Prochain roman pour lequel je n’avais qu’un unique concept : un système de « magie » basé sur les rêves. Un peu léger, n’est-ce pas ?

Entre temps, j’ai choisi une contrainte géographique majeure pour mon monde (en tous cas pour la région où aura lieu mon histoire), et de cette contrainte sont nées une foule d’idées et de concepts : je suis en plein worldbuilding !

Seulement voilà, je n’en suis qu’au tout début, et j’ai déjà plusieurs pages de notes sur Evernote, avec des informations dans le désordre, des catégories incohérentes et des bouts de phrases en vrac. J’ai la mémoire d’un poisson rouge et je ne réussirai clairement pas à garder toutes les informations dans la passoire qui me sert de tête, il faut donc que je trouve rapidement un système efficace d’organisation : que je me crée ma propre bible.

Coup de chance, en… euh faisant des recherches sur le worldbuilding au lieu de faire du worldbuilding moi-même, je suis tombée sur un outil sympa : World Anvil.

(J’ai découvert cet outil sur la chaine Youtube How to be a Great Game Master, qui est une mine d’or pour les adeptes de jeu de rôle, et qui contient également une tonne d’informations intéressantes pour les auteurs puisque, rappelez-vous, être MJ est un excellent exercice…)

World anvil : qu’est-ce que c’est exactement ?

World Anvil est un outil d’aide au worldbuilding qui permet de créer une sorte d’encyclopédie de votre monde (avec un comportement semblable à Wikipédia), à l’aide d’une série de modèles d’articles. Par exemple, il existe un modèle spécifique pour les espèces vivantes, un modèle pour les matériaux, un modèle pour les personnages, etc…

Catégories dans World Anvil
Liste des catégories dans World Anvil

Chaque modèle contient une série de questions que vous pouvez remplir ou non. Par exemple, les questions pour le modèle Personnage incluent aussi bien la taille ou la couleur des yeux que la sexualité, le rapport à l’hygiène, les motivations ou les hobbies. Une fois que vous avez répondu aux questions qui vous intéressent, World Anvil créera automatiquement un article pour votre personnage.

Vous pouvez rajouter des liens entre les différents articles que vous créez. Par exemple, si vous créez une espèce « Elfe », vous pouvez sélectionner cette espèce comme étant celle de votre personnage. Vous pouvez également indiquer qu’il ou elle est né.e dans un des lieux que vous aurez créé, etc.

Vous pourrez ensuite organiser tous vos articles en créant un sommaire sur la page de votre monde, des catégories, etc. Ci-dessous, vous verrez le petit test que j’ai fait avec une catégorie « Espèces » dans laquelle j’ai rangé quelques articles.

Mon worldbuilding dans l'outil World Anvil
La page de mon monde dans World Anvil

World Anvil propose également d’autres fonctionnalités :

  • stockages de cartes et plans avec un système d’annotations et de liens vers les articles
  • création de calendriers et de chronologies (éventuellement liées à des articles)
  • possibilité d’ajouter des « secrets » sur les articles, visibles par seulement certaines personnes (fonctionnalité surtout utile dans le cadre du jeu de rôle)
  • ajout d’images et de portraits pour illustrer les articles
  • prise de note en dehors des articles
  • possibilité de faire référence à des articles pas encore créés (et de les créer très facilement ensuite…)

 

World Anvil : le test

Avant de commencer ma critique de cet outil, je tiens à préciser que je n’ai fait une utilisation que très superficielle de cet outil. J’ai regardé quelques tutoriels et j’ai « joué » avec pendant quelques heures. Cet article présente surtout ma première impression de cet outil, pour vous donner envie de tester, ou non…

Les points positifs :

  • Le prix : la version de base est gratuite ! Il existe ensuite des version payantes (entre 3 et 10 dollars par mois) qui permettent de créer plus de mondes, d’avoir des co-auteurs et des souscripteurs, de modifier soi-même son css et même de voter pour les prochaines fonctionnalités de l’outil.
  • La simplicité : il est très simple de créer un monde puis de créer et de remplir autant d’articles que nécessaire, avec un formatage de l’article qui s’effectue tout seul.
  • Les modèles : la vraie valeur de cet outil, c’est la liste de questions dans chaque modèle d’article. Ces questions ne sont pas seulement un formulaire à remplir pour pouvoir créer une page, mais un vrai outil de réflexion sur les différentes facettes de l’élément qu’on souhaite créer. Vous utilisez peut-être déjà des fiches de personnage, World Anvil propose non seulement ses propres fiches de personnage, mais aussi des fiches pour les professions, les matériaux, les lieux, les maladies, les légendes, etc, etc. Si c’est un mode de fonctionnement qui vous convient, World Anvil pourra vous aider à considérer toutes les facettes de votre monde, dans le détail.
  • L’organisation : si vous êtes un adepte des bibles de worldbuilding et que vous vous en sortez avec des carnets ou des documents Word, bravo. Si vous avez du mal à vous retrouvez dans vos notes, World Anvil peut être un moyen d’organiser facilement tout ça, non seulement en regroupant tous vos objets ou toutes vos espèces de plantes, mais aussi en permettant de naviguer facilement de votre objet à l’espèce d’arbre qui a donné le bois dont il est fait, à la région où pousse cet arbre. Très pratique.
  • L’aspect social : je n’ai pas eu le temps de rentrer dans cet aspect de l’outil, mais World Anvil a l’air de rassembler une communauté de worldbuilders (probablement anglophones par contre). Vous pouvez partager votre monde sur Twitter ou sur Facebook et rassembler des followers.

 

Les points négatifs :

  • Le mode public : dans la version gratuite, votre monde est automatiquement public, et n’importe qui peut y accéder. Je ne pense pas que qui que ce soit essaie de me voler mes idées sur World Anvil (de toute manière même un monde ultra détaillé demandera une masse énorme de travail pour en faire un roman, et tous les romanciers préfèrent travailler avec leurs propres idées…), par contre par principe je n’aime pas trop qu’on puisse venir regarder ce sur quoi je suis en train de travailler…
  • La langue : pour l’instant, je n’ai pas l’impression que World Anvil soit traduit en français. Donc si vous avez une allergie radicale à la langue de Shakespeare, cet outil n’est pas pour vous. Vous pouvez très bien écrire vos articles en français, mais l’interface, les modèles et en conséquence les titres à l’intérieur des articles seront en anglais.
  • Le niveau de détail : si vous êtes atteint de la maladie du worldbuilder, qui consiste à passer 40 ans à concevoir son monde jusqu’au dernier brin d’herbe sans jamais écrire une ligne, World Anvil ne vous aidera certainement pas à vous en sortir. L’outil vous donne la possibilité de décrire chaque objet de votre monde dans le détail, avec sa taille, son poids, sa valeur en monnaie, ses propriétés physiques, etc. Vous POUVEZ remplir chaque question pour chaque item de chaque catégorie, si vous avez quelques centaines d’années devant vous…
  • Le manque de tutoriel : la prise en main de World Anvil est plutôt simple, il est très facile de créer un article, mais l’aide manque concernant les fonctionnalités plus techniques, le seul tutoriel existant sur le site étant une vidéo de 4 minutes présentant l’ensemble des fonctionnalités du site…

 

Le bilan

World Anvil est un outil très sympathique et, il me semble, le seul aussi spécifiquement conçu pour le worldbuilding. Il est facile à prendre en main, gratuit pour sa version de base et ses modèles d’articles sont une vraie mine d’or. Bien sûr, il faut être prudent et ne pas se laisser emporter à créer des centaines d’articles sur des détails sans importance pour votre roman, mais cet écueil sera présent quelque soit le format que vous utiliserez.

Je ne peux que vous conseiller d’aller faire un tour, pour voir si cela pourrait vous convenir.

Et moi, est-ce que je vais utiliser World Anvil pour mon prochain roman ?

Et bien… non, je ne pense pas. Je ne trouve pas de défaut majeur à l’outil, mais je ne pense pas qu’il convienne vraiment à ma façon de travailler. Le fait que mon monde soit public me dérange et surtout, j’ai l’impression que World Anvil se positionne dans un niveau de détail bien supérieur à ce dont j’ai besoin (en tout cas pour le moment).

Effectivement, j’ai réfléchi à la liste des matériaux qui seront disponibles dans la cité où se passera mon histoire. Je sais qu’il y aura un équivalent du bambou, je sais que le textile proviendra soit d’une sorte de chèvre, soit d’une espèce de ver à soie. Les habitants maitriseront la fabrication du verre, etc. J’ai une liste de matériaux, une liste d’espèces etc, par contre je n’ai pas besoin d’avoir une fiche détaillée pour chacun. Ma « chèvre » aura peut-être des particularités, mais ce sera en gros toujours une chèvre, et pour le moment je n’ai pas besoin de connaitre la durée de son cycle de gestation ou je-ne-sais-quel autre détail.

Par contre, en testant World Anvil, je me suis rendue compte qu’il s’agissait d’un « wiki* » en plus spécialisé. Il se trouve que j’ai l’habitude d’utiliser ce format dans le cadre de mon travail pour organiser la documentation des sites web sur lesquels je travaille. Et J’ADORE les wikis : c’est une façon simple et efficace d’organiser des informations sans avoir à ouvrir 45 fichiers Word. J’ai fouillé un peu, et j’ai trouvé le moyen d’installer un wiki directement sur le serveur de mon blog. J’ai donc maintenant mon propre wiki à moi toute seule *-*

Je vais utiliser ce format pour le moment, et on verra si je change d’avis à l’usage…

 

Et vous, comment est-ce que vous organisez vos mondes virtuels ? Sur carnet ? Sur Word ? Tatoué sur la peau de vos ennemis ? N’hésitez pas à partager les articles ou les photos que vous auriez sur le sujet, je suis très curieuse de voir l’organisation de chacun ! (Et j’avoue, j’adorerai avoir un carnet griffonné plein de croquis, de schémas et de notes à l’encre qui bave, mais j’écris comme un pied et je dessine comme … un coude, ou quelque chose comme ça…)

 

 

 

2 réflexions au sujet de “World anvil : un outil de worldbuilding”

  1. Oh la la mais ça a l’air trop bien !!! *-*
    (Oui, j’ai clairement la maladie du Wordbuilder)
    Pour l’instant j’utilise surtout des documents Word pour prendre des notes en vrac (mais qui se mettent à faire des pages et des pages, difficile de s’y repérer), et Excel pour faire mon plan et mes fiches de personnages. Je n’utiliserais pas forcément l’outil Word Anvil en tant que tel mais ça m’intéresserait beaucoup de voir les questions posées pour voir s’il me reste des aspects à étoffer dans mon univers.
    Et pour le coup, je n’ai jamais pensé à créer mon propre Wiki. Mais pourquoi pas ? Il faudra que tu nous fasses un article dessus 😉

    1. Je pourrais éventuellement écrire un article là-dessus, mais installer son propre wiki implique d’avoir un serveur sous la main. Moi j’ai utilisé celui sur lequel est hosté mon blog (Bluehost), mais tout le monde n’a pas cette possibilité, et si je commence à expliquer comment installer un serveur en local sur son PC, je pense que je vais faire fuir beaucoup de monde… Par contre j’ai entrevu quelques sites qui permettraient de créer un wiki personnel sans avoir à se soucier de l’installer et de le configurer, peut-être que je ferais plutôt un article sur cette possibilité-là…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.